Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

11 juil. 2017 - 6 oct. 2017

"Églises abandonnées"- exposition place de Jamblinne de Meux

Cet été, les étudiants de la Faculté de Design et d'Art de Ladislav Sutnar présenteront leurs projets à Bruxelles et construiront une sculpture ambitieuse sur la place Jamblinne de Meux. Les étudiants construiront à cette occasion une installation in situ qui sera dévoilée le 11 juillet apd 18h. La sculpture sera accompagnée par l'exposition d'un projet «Églises abandonnées», qui également vient de la Faculté de Design et d'Art de Pilsen.

Le temple oublié : installation in-situ

Invités par le Centre tchèque à Bruxelles, Jiří Hovorka et Jakub Čůzy ont imaginé deux installations en bois sur la place de Jamblinne de Meux à Bruxelles, qui y seront exposées pendant trois mois. La première structure symbolise une voûte de l’église/ temple qui encourage le public à s'arrêter dans les rues bruyants de la capitale… et à se plonger dans l'art. Étroitement liée à cette idée, la deuxième installation en bois évoque un autel qui fait appel à l'esprit spirituel et sensoriel de l'observateur.

Les deux sculptures en bois seront accompagnées par l'exposition d'un projet «Églises abandonnées », qui dépeint un projet qualifié dans la terminologie en tant que « land art ». Une œuvre d'art, qui est créée inséparablement dans le contexte de son lieu d'origine, est par suite appelée « in situ ». L'artiste entre dans une nouvelle relation avec le paysage vierge et le décor de la ville moderne. Le résultat : le public s'implique dans l’art in situ et il est poussé à refléter son entourage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet Églises oubliées

Il s’agit d’un concept mis en place dans les églises abandonnées dans la région frontalière de la République tchèque entre 2012 et 2015. Douze installations y ont été réalisées par des étudiants. Le but de l'exposition dans les églises endommagées est d'indiquer la longue histoire de ces lieux, qui ont pu garder leur force intérieure, bien que l'attention de nos jours soit détournée vers des valeurs tout à fait différentes.

Le point culminant du projet a été la création d'une toute nouvelle piste « de pèlerinage » en 2015, qui relie 20 monuments sacrés qui ont été condamnés à se dégrader dans le régime communiste. Les visiteurs de l'exposition à Bruxelles pourraient vivre l'atmosphère de ces lieux perdus grâce à la documentation photographique de 12 églises abandonnées de la région de Pilsen, qui sera accompagnée d'un projet sculptural de grand format situé dans le parc en face de la maison de Pilsen à Bruxelles.

Laissez-vous inviter à s'arrêter dans les rues du quartier européen bruyantes et passez un moment de réflexion sous une branche de l’arbre ou peut-être sous les voutes d’une église mi-détruite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand:  vernissage le 11 juillet 2017, 18h00 (à voir jusqu’au 6 octobre)

: Place de Jamblinne de Meux 31, Bruxelles

 

Les photos du vernissage ICI

Plus d’information dur le projet (en anglais) ICI

 

 

Lieu:

Place de Jamblinne de Meux 31, B-1030 Brusel - Schaerbeek

Date :

A partir du : 11 juil. 2017
Jusqu'au : 6 oct. 2017

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé