Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

17 nov. 2020

« Pelíšky » au festival Regained Freedom

A l’occasion du festival international du film Regained Freedom, les téléspectateurs auront l’opportunité de regarder une comédie tchèque « Pelíšky », réalisée par Václav Hřebejk. La deuxième édition du festival se déroulera en ligne, mais les spectateurs auront quand même la possibilité de discuter avec des invités intéressants.

Le festival Regained Freedom réunit les pays européens qui ont „regagné la liberté“ avec la chute du Rideau de fer et la dissolution de l’URSS. La première édition a rappelé le 30ème anniversaire de ce marquant historique, l’édition de cette année proposera à nouveau des films variés des pays post-soviétiques – du documentaire à  la comédie.  

 Le film – qui a reçu trois « Magrittes de cinéma tchèque » (prix « Český lev ») – se passe dans les années 1960 (de l’automne ‘67 à l’été ‘68). Le film – raconté par un garçon teenager – est l‘histoire d’une génération historique  des parents et des adolescents. Le père du garçon – soldat et communiste – ne comprend point son fils. Le voisin élégant – soldat émérite et anti-communiste – ne comprend sa fille non plus. Il n’est pas étonnant que ces deux pères – l’un communiste fieffé, l’autre socialiste – ne s’aiment pas du tout. Leurs enfants – qui,  au contraire s’entendent bien – essaient de profiter du système et de vivre une vie sans influence autoritaire parental. Une poétique fine et une exagération humoristique sont les traits typiques de ce film. 

 

Quand : le 17 novembre

une discussion avec le critique de cinéma Tamás Soós à partir de 19h sur Zoom. Inscriptions obligatoires: https://forms.gle/wVpVfQ4eHwdpV6zk8

  : le film sera disponible en ligne pendant 24h sur la plateforme de Vimeo. Le lien sera communiqué à ceux qui s'inscrivent. 

Lieu:

ONLINE

Date :

17 nov. 2020

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé