Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

1 févr. 2016 - 22 mai 2016

Josef Koudelka au Musée de la Photographie à Charleroi

Hors sa collection permanente au sein de laquelle l’on compte un ensemble de photographies de réputation internationale, le Groupe Lhoist a passé, depuis plusieurs années, commande à des photographes renommés afin d’illustrer l’étendue de son activité à travers le monde. Parmi eux, un des plus connus photographes tchèques, Josef Koudelka. L’exposition jusqu’au 22 mai 2016 au Musée de la Photographie à Charleroi.

Ce sont ainsi les photographes Roy Arden, Bernd & Hilla Becher, Elliott Erwitt, Rodney Graham, Jan Henle et Josef Koudelka qui ont été sollicités par Groupe Lhoist, témoignant du volet humain, industriel et paysager du groupe Lhoist.
 

Josef Koudelka

Né en 1938 en Tchécoslovaquie, Josef Koudelka étudie l’ingénierie à l’université technique de Prague avant de travailler en tant qu’ingénieur aéronautique. Très tôt, il s’intéresse à la photographie et choisit d’abord comme sujets sa famille, ses amis et le monde du théâtre. Son premier grand reportage est consacré aux Tziganes de Tchécoslovaquie avec qui il vit plusieurs mois pour s’imprégner de leur culture. En 1968, il photographie l’invasion de Prague par les Russes. Ces clichés en noir et blanc, représentant souvent des populations attachées à des lieux isolés, frappent par l’absence de sourires, la douleur latente ou l’inquiétude sous-jacente. En 1970, l’artiste trouve asile en Grande-Bretagne et devient membre de l’agence Magnum Photos l’année suivante. Dès lors, les expositions se succèdent : au Museum of Modern Art de New York en 1975, à la Hayward Gallery à Londres en 1984, au Centre national de la Photographie à Paris en 1988. Il reçoit de nombreuses distinctions dont le prix Nadar en 1978 et le grand prix international Henri Cartier-Bresson en 1991. Depuis 1980, il vit à Paris et il a acquis la nationalité française en 1987. Ses principaux livres sont Les Gitans : la fin du voyage (1975 / 2011), Exil (1988/2015), Chaos (2000), Invasion Prague 68 (2008), Lime (2012), Wall (2013). C’est dans la continuité d’une première mission, réalisée entre 1999 et 2001 à la demande de Lhoist, que Josef Koudelka s’est vu confier une seconde commande artistique qu’il a réalisée entre 2007 et 2010. Elle est l’expression de sa préoccupation pour le paysage contemporain marqué par l’homme et les traces de son activité.

Quand: du 12 décembre 2015 au 22 mai 2016

Horaire: Le Musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h

: Centre d’art contemporain de la Fédération Wallonie-Bruxelles 11, av. Paul Pastur, Charleroi (Mont-sur-Marchienne).

Plus d'informationswww.museephoto.be

 

Lieu:
Charleroi
Date :

A partir du : 1 févr. 2016
Jusqu'au : 22 mai 2016

Organisateur:


Me rappeler l'événement
Impossible de faire de rappel pour cet événement car il a déjà commencé