Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Programme

21 sept. 2017 19:00

La collaboration Belgo-tchèque durant la Guerre Froide et l’héritage de prof. Antonín Holý

Le Centre tchèque à Bruxelles, l’Ambassade de la République tchèque à Bruxelles, le CZELO, Leuven University Press en collaboration avec IOCB CAS et la Délégation de la ville de Prague auprès de l’UE ont l’honneur de vous convier une soirée spéciale sur la collaboration scientifique belgo-tchèque. Un livre tout justement paru chez Leuven University Press intitulé « Cold War Triangle; How Scientists in East and West Tamed HIV » sera présenté par son auteure, Mme Renilde Loeckx-Drozdiak et cette présentation sera suivie par un débat avec M Erik de Clercq, professeur émérite de KU Leuven, et M Martin Fusek, chef-adjointe de la stratégie et développement de l’Institut de la chimie et de la biochimie (IOCB). Entrée libre, inscriptions obligatoires. En anglais.

Renilde Loeckx-Drozdiak, anciennement ambassadeur du Royaume de Belgique à Prague, a pu faire connaissance avec la recherche de prof. Holý et l’équipe international des scientifique déjà dans les années 70 et a décidé de leur dédier un livre. Ce dernier dévoile les moments forts des vies de ses acteurs, prof. Holý et prof. de Clercq, ainsi que leur passion commune pour le bien de l’humanité, qui profiter de leur découverte des antivirotiques et les substances médicales y dérivées, par des millions des cas.

Une de ces rencontres professionnelles indubitablement importantes s’est produite à la KU Leuven, où Antonín Holý a établi une coopération fructueuse avec le professeur Erik de Clerq. Leur travail a mené à la découverte des composés chimiques qui, aujourd’hui, sauvent des millions de vies humaines. Cette coopération entre la KU Leuven et l’Institut de chimie organique et biochimie (ÚOCHB) se maintient jusqu'à nos jours et la signature de ce nouveau mémorandum vise à ouvrir de nouvelles voies à ce partenariat et à lier des communautés scientifiques en République tchèque et en Belgique.

Le professeur Antonín Holý est né le 1er septembre 1936 à Prague. Parmi les scientifiques tchèques du 20ème et 21ème siècle, il reste celui avec le plus de succès. Il est le fondateur de l’école tchèque des acides nucléiques connue dans le monde entier. Il a consacré plus de 35 ans de sa vie à la recherche des substances qui, aujourd’hui, constituent la base des plus importants médicaments contre le SIDA (Viread, Truvada, Atripla) et l’hépatite B (Hepsera, Viread). Il détient 60 brevets et a écrit plus de 650 publications.

Le débat se concentrera également sur le présent et l’avenir de l’Institut de chimie organique et biochimie a Prague, qui a pu profiter des revenues des brévets de M Holý, qui ons néanmoins récemment expiré. L’IOCB sera représenté par M Martin Fusek.

L’événement est organisé sous auspices de S. E. Jaroslav Kurfürst, ambassadeur de la République tcheque en Belgique, qui ouvrira la soirée.

En anglais.

Quand: le 21 septembre 2017 à 19h30

: la Maison de Prague, avenue Palmerston 16, 10000 Bruxelles

Entrée libre, inscriptions obligatoires sur: http://geform.tc.cz/debate 

 

   

Lieu:

Date :

21 sept. 2017 19:00

Organisateur:

Le Centre tchèque est coorganisateur de l'événement


Me rappeler l'événement

jours à l'avance