Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Toutes les nouvelles

Valérie au Pays des Merveilles

La collection des DVD avec les films classiques tchèques sous-titrés en français de la production de la société Malavida Films de Paris a été récemment élargie. Malavida Films a produit déjà le dix-neuvième DVD avec le film "Valérie aux pays des merveilles" du metteur en scène Jaromil Jireš (1970).

"De la même façon que La Nouvelle Vague en France, que le Free Cinema en Grande-Bretagne ou encore le Cinéma Novo au Brésil, le cinéma tchèque des années 60 a permis l'émergence de réalisateurs comme Milos Forman (L'as de pique), Ján Kadár (Le miroir aux alouettes, 1965) et Vojtech Jasný (l'extraordinaire Un jour, un chat, 1963), majoritairement issus de la FAMU, école de cinéma encore réputée aujourd'hui. Pendant cette période, ils ont pu défier la censure, l'idéologie stalinienne ayant pour dessein de manipuler le peuple par l'art. Parmi eux, il y a Jaromil Jires qui a réalisé avec Valérie au pays des merveilles, une parfaite démonstration de vitalité, de liberté et d'inventivité. C'était en 1970. 
 
Vivant chez sa grand-mère malade, Valérie, une jeune adolescente pieuse et prude (en apparence), voit sa vie bouleversée lorsqu'elle reçoit deux boucles d'oreilles aux pouvoirs magiques. Ce sera le début d'un long voyage dans un univers profane et licencieux où se côtoient des fantasmes archaïques, des nymphes alanguies, des baladins hystériques, des acrobates fous, des moines lubriques, des évêques vampires. Un jour, en assistant à une parade fêtant le retour des missionnaires au village, elle est sous le charme d'un pauvre garçon au service du connétable de la ville, martyrisé par un grand méchant loup. Entre flower-power et gothique, Valérie au pays des merveilles est une adaptation fantastique de Valérie et la semaine des miracles, un roman écrit dans les années 30 par Vitezslav Nezval, un des pères fondateurs du surréalisme tchécoslovaque. ...