Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Toutes les nouvelles

W. A. Mozart : La Finta Giardiniera

La production de La Finta Giardiniera est le fruit d'une coopération de l’opéra La Monnaie avec l'opéra du Théâtre National de Prague. Les décors et costumes originaux de la production ont été créés par le Théâtre National de Prague, République tchèque.

Un bosquet de peupliers dans le Sud, le gazouillis des oiseaux, les stridulations des cigales… Dans ce coin de nature éternelle, les routes de Sandrina et de Belfiore se croisent à nouveau, mais le sentier de l’amour – malgré l’aide d’Amor – n’est pas toujours semé de roses. La violence de la jalousie, notamment, est redoutable... En 1986, lors de la première de cette production, l’univers extrêmement raffiné et poétique de Karl-Ernst et Ursel Herrmann permit aux personnages de La Finta Giardiniera de déployer enfin leurs véritables dimensions. « Nous avons découvert un nouvel opéra de Mozart ! », s’exclama la presse. Cette production n’est pas seulement un plaisir pour l’oeil et pour l’oreille ; l’humanité universelle qui caractérise les personnages contribue aussi à ce qu’elle n’ait rien perdu de sa fraîcheur un quart de siècle plus tard. Une chance exquise de voir ou revoir ce spectacle mythique.

Production The National Theatre (Prague)

 

Avec le soutien de Belgacom

Distribution

 

Direction musicale 

¦

John Nelson
Peter Tomek 
(29 & 30 mars)

Mise en scène

¦

Karl-Ernst Herrmann
Ursel Herrmann

Décors, costumes et éclairages

¦

Karl-Ernst Herrmann

Don Anchise, podestà di Lagonero

¦

Jeffrey Francis

La Marchesa Violante Onesti (Sandrina)

¦

Sandrine Piau
Simona Šaturová 
(17, 22 & 29 mars)

Il Contino Belfiore

¦

Jeremy Ovenden
Andrew Staples 
(17, 22 & 29 mars)

Arminda

¦

Henriette Bonde-Hansen

Il cavaliere Ramiro

¦

Stella Doufexis

Serpetta

¦

Kateřina Kněžíková

Roberto (Nardo)

¦

Adam Plachetka

...

¦

Mireille Mossé

Orchestre

¦

Orchestre symphonique de la Monnaie

13, 15, 17*, 18, 20, 22*, 23, 25, 27, 29* & 30* mars

Dramma giocoso in tre atti, KV. 196
Libretto di Giuseppe Petrosellini
Création Salvatortheater, München, 13/1/1775

 SYNOPSIS
Le Comte Belfiore est rongé de remords car il pense que sa bien-aimée Violante est morte des suites de la blessure qu’il lui a infligée lors d’une vive dispute. Un an après, nous retrouvons Violante, qui a survécu à l’incident, sur les terres du podestat de Lagonero : pour se rétablir physiquement et émotionnellement, elle y travaille comme jardinière sous le nom de Sandrina. C’est précisément sur ces terres que le Comte Belfiore vient chercher sa nouvelle fiancée, Arminda, nièce du podestat ; mais celle-ci y revoit aussi par hasard son ancien amant, Ramiro. Reproches, remords, jalousie… Toutes les tensions aboutissent à un climax où Belfiore et Violante finissent par perdre la raison – mais bien sûr l’Amour réunit tout le monde, et cette fois dans la bonne configuration.

Chanté en italien
Surtitré en français / néerlandais

Durée du spectacle: ca 4h 05min 
Entracte(s): 2 

Introductions par Benoît Jacquemin (fr) et par Serge Algoet (nl), une demi-heure avant les représentations.

Il reste quelques places à vue limitée. Veuillez contacter le bureau de location pour plus d'informations.
>> bureau de location

L'enregistrement radio de la La Finta Giardiniera sera diffusé sur Klara le samedi 9 avril 2011 à 20h (dans le programme Scala).

 

http://www.lamonnaie.be/fr/opera/49/La-Finta Giardiniera