Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Nouvelles

Toutes les nouvelles

La fin des punks à Helsinki de Jaroslav Rudiš paraît en français

« La fin des punks à Helsinki » du célèbre écrivain tchèque Jaroslav Rudiš est parue aux éditions Books éditions en avril 2012. La traduction française a été réalisée par Caroline Vigent et Morgan Corven.

 

Ode mélancolique et ironique aux vieux rebelles d’Europe centrale, La fin des punks à Helsinki s’articule autour de deux histoires. D’abord, il y a Ole, ancienne star du punk est-allemand, qui passe ses journées accoudé au bar « Helsinki »  nostalgiques des bouges cradingues. Le récit de sa vie s’enchevêtre avec les pages du journal de Nancy, une punkette de 17 ans, qui décrit avec humour, dans les années 1980, le quotidien d’une ado à Prague : sa peur des retombées de Tchernobyl, son ennui, la cohabitation avec les Russes, le sentiment de liberté qu’elle trouve dans le punk-rock, malgré la censure du régime.

Devenir vieux, perdre ses illusions : La fin des punks à Helsinki dresse le portrait pas toujours reluisant d’un monde actuel rongé par le capitalisme, où la révolte est devenue un business, une imposture joyeuse aux accents vaguement écolos. Un monde qui n’offre plus à ses jeunes révoltés, telle Eva, que la voie extrême de l’anarchisme ou de la violence terroriste.

Jaroslav Rudiš, né en 1972, est l'un des écrivains tchèques les plus en vue des années 2000. Ce surprenant auteur a travaillé comme prof, DJ,manager d’un groupe de punk, agent publicitaire pour de la bière tchèque en Allemagne, et journaliste au quotidien Pravo. Son premier roman, Nebe pod Berlinem (Le ciel sous Berlin, 2002) a reçu le prix Jiri Orten et a été traduit dans 5 langues. Un autre de ses récits, Grand Hôtel a été porté à l'écran. Il a aussi écrit plusieurs pièces de théâtre et des scénarios de films. Alois Nebel, l’adaptation cinématographique de la bande dessinée dont il est l’auteur, est sorti dans les salles françaises en mars 2012.

 

Plus d'infos: http://www.books.fr

 

© www.books.fr