Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Communiqués de presse

La huitième édition du festival One World à Bruxelles

Bruxelles, le 12 mars 2014 : Entre les 24 mars et 2 avril 2014, le public bruxellois aura la chance de voir une sélection de 15 documentaires de la 16e édition du festival One World à Prague. One World à Bruxelles débutera avec la projection du film Quand Poutine fait ses jeux du réalisateur Alexander Gentelev. La cérémonie d’ouverture aura lieu le 24 mars à 20h00 au BOZAR en présence de Sasha Klein, le producteur du film, Sasha Koulaeva, la représentante de FIDH pour l’Europe de l’Est et Šimon Pánek, le directeur de l’organisation People in Need.

Le réalisateur Alexander Gentelev nous dévoile dans son documentaire Quand Poutine fait ses jeux la face cachée des JO 2014. Sotchi, au bord de la mer Noire, est l’une des villes balnéaires les plus populaires de Russie. En juillet 2007, la municipalité est désignée par le Comité international olympique (CIO) pour organiser les Jeux d’hiver de 2014. Cette enquête à charge dévoile un projet kafkaïen guidé par des intérêts opaques, depuis la sélection du site jusqu'à des travaux aussi destructeurs que dispendieux.

One World à Bruxelles aura lieu pour la huitième fois afin de parvenir à des fonctionnaires des institutions européennes et d'ouvrir la discussion sur les questions sociales importantes avec des militants des droits de l'homme et des ONG. Le festival est organisé sous les auspices de M. Martin Povejšil, le représentant permanent de la République tchèque auprès de l'UE.

Cette année, le thème principal du festival est « le travail » et ce que cela signifie pour nous. A Bruxelles seront projetés sur ce thème des films suivants : « Keep Up the Good Work » traitant de l'importance du travail dans la société occidentale, « Shady Chocolate » qui met l'accent sur la question du travail des enfants dans l'industrie du chocolat et « The Age of Cheap ».

« Le travail est le thème important pour tout le monde. Dans l'avenir, la société sera de plus en plus confrontée au fait que les possibilités du travail sont en train de disparaître progressivement. Les offres d'emploi sont en baisse », explique le directeur du festival Hana Kulhánková.

Les projections auront lieu au Parlement européen, au Goethe-Institut, à la Représentation permanente de la République tchèque auprès de l'Union européenne et au Norway House. Les films seront suivis de débats avec des hommes politiques, des militants des droits de l'homme et des dirigeants d'ONG internationales.

Une nouveauté de cette année, des débats après les films seront organisés au sein du Parlement européen en coopération avec Sakharov Prize Network et en présence de trois lauréats du prix Sakharov : Oleg Orlov (Zelim´s Confession), Hauwa Ibrahim (Shady Chocolate) et Olivier Basille (Open Access).

Les autres invités seront Konstantin Faigle (Keep Up the Good Work), Markus Lenz (Ruina), Radim Špaček (Incoming!) et Miki Mistrati (Shady Chocolate).

« Le festival One World à Bruxelles relie la présentation de la politique étrangère tchèque et la grande qualité du cinéma documentaire tchèque et mondial - tout au long des " échos " de ce grand festival qui met l'accent sur ​​les droits humains dans le monde et qui a été fondé il ya 16 ans à Prague. One World est l'une des meilleures présentations de la République tchèque à l'étranger », explique Kristina Prunerová, le directeur du Centre tchèque à Bruxelles.

De la même façon évalue l'importance du festival Martin Povejšil, le représentant permanent de la République tchèque auprès de l'UE: « Promouvoir les droits de l´homme et la démocratie sont parmi les priorités à long terme de la politique étrangère de la République tchèque. Nous sommes actifs dans les négociations avec les institutions officielles, y compris l'UE, mais nous accordons une importance égale sur la coopération avec la société civile à Prague, à Bruxelles et ailleurs dans le monde. Les organisations non gouvernementales et les défenseurs des droits de l'homme sont nos partenaires proches. Nous avons donc une fois de plus participé au festival One World à Bruxelles ».

Le film gagnant d'One World à Bruxelles 2014 sera choisi parmi 7 films en compétition par un jury de quatre membres comprenant Elena Zacharenko de l’International Rehabilitation Council for Torture, Kersty McCourt d'Open Society Justice Initiative, Susan Kerr de Christian Solidarity Worldwide et Elena Crespi de l'International Federation for Human Rights.

Le festival est organisé par l’organisation People in Need République tchèque en collaboration avec la Représentation permanente de la République tchèque auprès de l'Union européenne, le Centre tchèque à Bruxelles, le Parlement européen, le Goethe-Institut, la Représentation diplomatique du Norvège, Human Rights and Democracy Network, le Centre régional d'information des Nations Unies pour l'Europe occidentale et Sakharov Prize Network. D’autres partenaires sont le festival Movies that Matter (La Haye), le Festival des libertés (Bruxelles) et European Voice.

Le programme du festival : http://www.oneworld.cz/2014/brussels

Pour plus d’informations contactez : Adéla Pospíchalová, l´organisation People in Need
GSM : + 420 777 787 968, E: adela.pospichalova@clovekvtisni.cz