Česká centra, Czech Centres

Česká centra / Czech centres - logo

Communiqués de presse

One World in Brussels 2018

 

 

 

À télécharger ici: 

Pour sa douzième édition cette année, d’uniques documentaires sur les droits de l’homme s’invitent au festival One World à Bruxelles

Communiqué de presse, 16 avril 2018

Le festival international du film documentaire sur les droits de l'homme One World ouvrira la discussion à Bruxelles autour de sujets clefs d’aujourd’hui, tels que les fake news, l’interminable guerre en Syrie et la crise humanitaire au Venezuela. Du 23 avril au 3 mai, 15 films seront projetés, en complément de débats avec des défenseurs des droits de l’homme, des personnalités politiques, des experts et des réalisateurs.

La douzième édition du festival One World à Bruxelles – qui se déroule sous les auspices de Martin Povejšil, Représentant permanent de la République Tchèque auprès de l’UE – sera inaugurée le 23 avril au Palais des Beaux-Arts (BOZAR), à 20 heures, avec le documentaire The Cleaners des réalisateurs Hans Block et Moritz Riesenwieck. Le film raconte l’histoire de contrôleurs chargés de découvrir du contenu inapproprié sur les médias sociaux. Des dizaines de milliers de ces « cleaners » travaillent dans les coulisses pour garantir que seul un contenu approuvé soit accessible aux usagers. Cela impacte non seulement les usagers, mais les « cleaners » eux-mêmes. Věra Jourová, commissaire européenne à la justice, aux consommateurs et à l'égalité des genres, en fera l’introduction.

De nombreuses figures proéminentes seront invitées au festival cette année pour participer à des discussions après les projections de films. Ali Feruz, journaliste d’origine ouzbèke, participera à une discussion après le film Life After Torture ; Ali Ferez a récemment été lui-même sujet à de violentes interrogations et victime de harcèlement. The Deminer sera présenté par son réalisateur lui-même, Hogir Higori. Après la projection de The Distant Barking of Dogs, le public pourra rencontrer Oleksij Macuka, journaliste de la région de Donetsk et fondateur de la station télévisée civique Hromadkse. Le film syrien Watani – My Homeland sera suivi d’une discussion avec Tomáš Kocian, directeur des programmes humanitaires de People in Need. La projection de Women of Venezuelan Chaos au Parlement Européen sera suivie d’une conférence de Maria-Alejandra Aristeguieta, issue d’une famille de l’opposition politique vénézuélienne.

A l’exception de la cérémonie d’ouverture du festival, les projections sont gratuites, et vous pouvez vous inscrire sur https://www.oneworld.cz/2018/brussel-programme.

Cette année, le thème du festival est la Mise à jour du système. A travers ce thème, le festival appelle à un ralentissement de notre époque accélérée et émotionnelle, dans laquelle la désinformation et la manipulation des médias s’érigent en problèmes de la plus haute importance. Vivre à l’ère de l’information nous impose des exigences élevées – distinguer où est la vérité, partager, commenter, avoir une opinion. Ce n’est pas seulement les systèmes des ordinateurs qui ont besoin de temps pour traiter toutes les informations nécessaires pour travailler sans entrave.

Le festival est organisé par People in Need, en coopération avec la Représentation Permanente de la République Tchèque après de l’UE et le Centre Tchèque de Bruxelles. Vous trouverez tous les partenaires, lieux de projection, le programme complet et la liste des invités sur https://www.oneworld.cz/2018/brussels.

Contact pour les journalistes :

Pour plus d’informations et des demandes d’interview, contactez Zuzana Gruberová, Coordinateur média, People in Need. +420770101144,